10 façons de prendre soin de ton vagin

«Il faut que ça respire» - le merveilleux conseille que m’a donné ma grand-mère quand j’étais encore enfant pour prendre soin de mon vagin. Ne pas mettre de sous-vêtement pour dormir fait partie des trucs pour garder mon vagin heureux & en santé.

Je te propose dans cet article 10 autres trucs pour prendre soin de ton vagin et lui donner tout l’amour qu’il mérite.

 

  • Tu n’as pas besoin d’utiliser de savon pour nettoyer ta vulve : le vagin a son propre système «auto-nettoyant» (comme les fours haha!). Ce n’est pas nécessaire d’utiliser du savon, seulement de l’eau suffit pour que ta vulve soit propre. Si tu souhaites quand même utiliser du savon, je te conseille d’en choisir un naturel, sans produit chimique ni parfum.

 

  • Tiens-toi loin des douches vaginales : l’ennemi #1 des vagins : ces produits sont hyper nocifs pour ta flore vaginale très sensible. Ils déstabilisent l’écosystème déjà parfait de ton vagin. Pour un vagin heureux, tiens-toi loin de ces produits.

 

  • Fais de meilleurs choix durant tes menstruations : le pH de ton vagin change durant cette semaine-là. C’est d’autant plus important de faire attention : change ton tampon ou ta serviette hygiénique régulièrement, opte pour des produits menstruels biologiques, naturels et sans produits chimiques comme ceux offerts dans nos boîtes menstruelles mensuelles.

 

  • Privilégie le coton pour tes sous-vêtements (et n’en porte pas durant la nuit) : les autres tissus, comme la dentelle, le lycra ou les autres tissus synthétiques peuvent irriter ta vulve et conserver l’humidité. Le coton sera toujours la meilleure option. Et comme ma grand-mère m’a enseigné : donne une pause de sous-vêtement à ta vulve durant la nuit, elle n’en sera que plus en santé.

 

  • Oublie les vêtements trop ajustés : comme pour les sous-vêtements, les vêtements trop ajustés conservent l’humidité. Un excellent plan pour faire une infection vaginale ! De toute façon, qui aime ça se sentir jammer dans ses jeans? #teamlingemou

 

  • Ne garde pas de vêtements mouillés trop longtemps : comme j’expliquais, les bactéries qui causent les infections vaginales adorent l’humidité. Porter son maillot de bain mouillé trop longtemps, c’est comme organiser une journée portes ouvertes pour les bactéries. 

 

  • Un petit nettoyage après le sexe ne fait pas de mal à personne : le sperme et les autres fluides corporels peuvent être irritants pour ta vulve et ton vagin. Une débarbouillette et de l’eau chaude préviennent beaucoup de problèmes. Si tu n’es pas chez toi, une petite lingette humide dans ton sac peut très bien faire le travail.

 

  • Mange tes probiotiques : on parle souvent des probiotiques pour avoir une flore intestinale en santé, mais c’est la même chose pour ta flore vaginale. Tu veux nourrir les bonnes bactéries et empêcher les mauvaises de se multiplier. Le yogourt et le kombucha sont tes alliés !

 

  • Kegel, ton meilleur ami : Tu as sûrement déjà entendu parler des exercices Kegel pour renforcer ton plancher pelvien (et non, ce n’est pas seulement pour les femmes enceintes). Quelques fois par jour, tu contractes ton vagin comme si tu te retenais d’uriner et tu répètes 15 à 20 fois. Après ça, il n’y aura plus rien à l’épreuve de ton vagin.

 

  • Et si tu as quand même une infection vaginale : Même si tu suis tous ces conseils à la lettre, c’est possible que tu finisses quand même avec une infection vaginale. Certains vagins sont plus propices à la prolifération de bactéries malheureusement. Dans ces cas-là,  je te conseille de consulter un.e médecin ou un.e professionnel.le de la santé qui pourra vérifier si tout est normal down there.


    Finalement, si tu as plusieurs partenaires sexuels, je te suggère d’utiliser un condom pendant toutes tes relations sexuelles et de faire des tests de dépistage de façon régulière. Une personne avertie en vaut deux!

 

As-tu d’autres conseils à ajouter à la liste? Partage-nous ta réponse dans les commentaires.

06 octobre, 2021 — Marie-Pier Deschênes

Laissez un commentaire